Aveyron environnement infos n°26
PDF Imprimer

Si vous n'arrivez pas à lire correctement ce document cliquer ici.

Toute l'équipe du CPIE du Rouergue vous souhaite
une belle et heureuse année !

Numéro 26 - 1er trimestre 2017


 

Ouverture du magasin de producteurs "Pays'en Direct" à Rodez

"Depuis trois ans déjà, plusieurs associations agricoles et sociétales se sont réunies pour créer un pôle attractif et faire le lien entre le monde paysan et les consommateurs. [...] Viandes, volailles, légumes bio, plantes aromatiques et médicinales, miel, pain, fromage, vin, tous répondent à un cahier des charges par production établi par les paysans : pas d'OGM, pas d'ensilage. Tous sont producteurs fermiers (ils produisent et transforment eux-même leurs productions). Tous pratiquent une agriculture durable, dont les deux tiers possèdent le label bio."
Pays'en Direct, 2 Avenue de Decazeville, à coté des Ets Gloriette (Zone de Bel Air), ouvert du mercredi au samedi, de 10h à 19h sans interruption.

Suivez-les sur les réseaux sociaux!



L’agence de l’eau Adour-Garonne lance la 7ème édition des Trophées de l’eau sur le thème de "l’aquacitoyenneté"

Organisé tous les 2 ans sur le territoire du bassin hydrographique Adour-Garonne, ce concours est l’occasion de mettre sous les projecteurs un sujet à la fois universel et si peu connu : l’eau.
Cette année le thème du concours  est : « l’aquacitoyenneté ».

Il s’agit de produire des œuvres qui, tant sur le fond que sur la forme, interpellent, transmettent un message, soient percutantes et convaincantes. A la manière d’une campagne de communication publique, les œuvres produites devront s’adresser à tous les citoyens du bassin Adour-Garonne pour faire la promotion de l’aquacitoyenneté et ainsi mobiliser autour de la protection de l’eau.Les trophées seront attribués à des œuvres qui répondront à cette exigence : traiter du sujet et mobiliser.

4 disciplines sont proposées : bande dessinée, affiche, vidéo/clip et Article. 3 catégories pour participer seul ou en groupe : Jeunes (primaire, collège, lycée), amateurs, professionnels ou semi-professionnels.

Calendrier du concours
Téléchargement du dossier de candidature : dès maintenant sur le site tropheesdeleau2017.fr
Date limite du dépôt des candidatures et des créations : 15 mars 2017
Cérémonie de remise des Trophées : juin 2017

et un kit pédagogique pour accompagner les élèves



Le Prix ALIMENTERRE, un concours de films courts ouvert aux jeunes âgés de 14 à 25 ans

Les participants devront réaliser un film court (entre 2 et 5 min maximum) en français sur le thème suivant : « Nourrir la planète, aujourd’hui et demain ».

Ce concours a été conçu en partenariat par le Comité Français pour la Solidarité Internationale, coordinateur national de la campagne ALIMENTERRE et la Direction générale de l’enseignement et de la recherche du Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt, afin d’offrir un nouvel outil de mobilisation et de sensibilisation du public jeune (14-25 ans) sur les enjeux agricoles et alimentaires. Ce partenariat permettra à la fois de diffuser le prix dans tous les établissements de l’enseignement agricole en France et de donner un écho au sujet et aux lauréats auprès d’un large public.

L’édition 2017 est la quatrième édition [voir les lauréats de l’édition 2016].

Pour en savoir plus et participer



« Les Petits Reporters de la Bio »

Encadrés par leur professeur des écoles ou par l’animateur dans le cadre des activités périscolaires, les enfants des classes du CE1 au CM2 sont invités à réaliser un magazine sur l’agriculture biologique (1 magazine par classe ou groupe, 2 pages recto verso, format A4). Ils peuvent traiter des sujets de leur choix, par exemple : « La bio dans mon restaurant scolaire », « Les fruits et légumes de saison bio », « Du blé au pain bio », « L’élevage bio », « De la vache au yaourt bio », « La bio dans ma région », « Notre potager bio », « Manger Bio, le bon calcul »…

En impliquant les enfants dans la réalisation des reportages, le concours permet de les sensibiliser à l’importance d’une alimentation respectueuse de l’environnement. C’est aussi l’occasion de mobiliser leurs compétences en expression orale et écrite et en arts plastiques.

Le jury sélectionnera les 16 meilleurs magazines, dont les deux 1ers prix, sur la base des critères suivants: le choix du titre et la clarté des textes, le travail journalistique, la créativité du magazine, la compréhension de la Bio, la valorisation du travail des enfants et la qualité des illustrations (dessins, photographies réalisés par les enfants).

Ce 5ème concours est organisé par l’Agence BIO, plateforme nationale d’information et d’actions pour le développement de l’agriculture biologique.

Pour en savoir plus



Cantines bio : vous pouvez agir avec le guide pratique des parents !

Vous avez toujours voulu tout savoir sur la restauration collective et les moyens de faire bouger celle de votre territoire sans jamais oser demander comment vous y prendre ? Ce petit guide, réalisé par l'association "Un plus bio" est là pour vous donner un bon coup de main.

N’hésitez pas à le partager, à leur faire vos remarques, à leur poser vos questions et… bonne lecture !

Pour télécharger le guide




Avez-vous vu ces plantes ?

Plante d'Australie et de Nouvelle-Zélande, la crassule de Helms est considérée comme l’une des plantes envahissantes les plus problématiques en Europe (programme Daisie) et est en forte expansion en France (Flora gallica). Les zones à surveiller sont toutes les zones d’eaux calmes ou à faible circulation, y compris les grèves exondées à faiblement inondées. Les zones humides accessibles semblent plus susceptibles d’être affectées, car la crassule de Helms se rencontre dans le commerce en aquariophile, passant parfois involontairement de main en main lors d’échanges d’autres plantes aquatiques. Plante recherchée en Midi-Pyrénées!

Pour en savoir plus



 

Observatoire des Saisons : Un nouvel automne atypique sous le regard des chercheurs

Dès la fin de cet été, particulièrement sec sur l’ensemble de la France métropolitaine, et au cours de cet automne, de nombreux contributeurs à l’Observatoire Des Saisons ont pu noter (encore une fois) des phénomènes "hors-saison" sur les plantes, et notamment sur les arbres.
En plus de collecter les observations phénologiques anormales des observateurs, comme la floraison d’arbres qui fleurissent normalement au printemps, Tela Botanica a aussi interrogé les chercheurs associés à l’Observatoire Des Saisons.

Qu’ont-ils observé de leur côté, dans leur région ? Quelles sont les causes et les conséquences possibles de la sécheresse estivale sur les arbres ? Et, est-ce que les "folies" végétales observées durant l’hiver dernier sont comparables à celles que l’on voit actuellement ?

Retrouvez les "observations anormales", cette fois, des chercheurs ! ... qui nous en disent un peu plus sur les "folies" végétales de cet automne, et sur l'importance de VOS contributions!

C’est par ici



 

Agir pour la biodiversité : restaurer la trame verte et bleue (TVB) sur votre territoire!

La « TVB » est un nouvel outil d’aménagement du territoire issu de la loi Grenelle II de l’Environnement dont le but est de maintenir et reconstituer un réseau écologique cohérent. Ce réseau comprend par exemple les haies bocagères offrant un abri aux oiseaux, les rivières qui permettent aux poissons d’atteindre leurs frayères, les réseaux de mares où pondent  les amphibiens, etc. Il doit permettre aux espèces de circuler, de s’alimenter, de se reproduire, de se reposer... bref,  d’assurer leur survie !

L’objectif est double : enrayer l’érosion de la biodiversité et permettre aux écosystèmes de continuer à rendre à l’homme les nombreux services naturels qu’ils assurent (atténuation des pollutions, de l’érosion, pollinisation  naturelle, etc.)

Un programme d’accompagnement et d’amélioration de la prise en compte de la TVB est en cours dans la région, depuis 2015. Le CPIE du Rouergue en partenariat avec l’Union régionale des CPIE et Nature Midi Pyrénées propose des interventions gratuites pour tous les publics qui s’appuient sur des outils pédagogiques et ludiques variés.

Pour en savoir plus



A vélo, sur le chemin vers Saint-Jacques-de-Compostelle

Découvrez le programme détaillé d’un nouveau circuit vélo au départ de Villefranche de Rouergue.
Il s’agit d’un circuit itinérant en vélo avec possibilité de location de vélo à assistance électrique.

Détail du programme



Localim et Lascaux, les nouvelles boîtes à outils pour acheter plus local

« Localim » est un nouvel outil à destination des acheteurs publics de la restauration collective en gestion directe pour accompagner le développement de l’approvisionnement local et de qualité.

Selon le ministère, « acheter autrement constitue un levier pour l’approvisionnement en produits de qualité et respectueux de l’environnement. La restauration collective représente une réelle opportunité de garantir localement des débouchés et de reconquérir une part de la valeur ajoutée de ses produits. Le ministère et la direction des achats de l’État ont réalisé cette boîte à outils pour accompagner les acheteurs publics dans leurs démarches ».

Téléchargez Localim

Et aussi le précieux recueil du programme "Lascaux"

L’autre boîte à outils précieuse, élaborée cette fois par le programme de recherche européen Lascaux en lien avec Un Plus Bio, est une brochure fouillée qui démontre par de nombreux exemples comment manger mieux localement s’opère dans différents territoires. Téléchargez gratuitement ce recueil intitulé « Typologie des politiques publiques de restauration collective locale et durable ». On y trouve des exemples d’actions simples à mettre en œuvre, des pistes pour définir et calibrer le schéma de restauration collective qui correspond le mieux à la réalité locale, en fonction des objectifs socio-économiques que la collectivité souhaite atteindre et des contraintes qui sont les siennes. Le recueil est divisé en 11 fiches qui correspondent à différents domaines d’action. Chaque fiche comporte un texte d’analyse et des exemples.



Une route solaire pour l'éclairage du château d'Alzac à Saint-Jean d'Alcapiès

Les innovations ne sont pas réservées qu'aux grandes agglomérations. La petite commune sud-aveyronnaise de Saint-Jean-d'Alcapiès en est la parfaite illustration, qui expérimente depuis plusieurs années les dernières technologies.

Il s'agit cette fois de la première route solaire d'Occitanie qui vient d'être inaugurée au Castel d'Alzac. Il s'agit d'une technologie d'autoconsommation au sol unique en France à partir de panneaux photovoltaiques installés sur l'enrobé du parking du château.

Ce procédé unique nommé Wattway et élaboré par la société Colas se présente comme une véritable "route solaire" et permet d'alimenter en éléctricité les gîtes du Castel d'Alzac.

Pour en savoir plus


En 2017 : Zéro phyto dans toutes les communes!


Depuis le 1er janvier 2017, la Loi sur la transition énergétique impose à toutes les communes de ne plus utiliser de produits phytosanitaires dans les lieux publics.

Un changement dans les pratiques de gestion des espaces verts est à venir à travers l’utilisation de techniques alternatives (paillage, désherbage thermique, manuel…). Ces techniques de gestion différenciées vont laisser plus de place à la nature dans votre commune : jachères fleuries, plantes couvres sols, plantation de vivaces… La flore spontanée va elle aussi s’implanter le long des murs, dans les interstices de goudrons.

Pour faire accepter ces changements et la démarche "zéro phyto" par les habitants de votre commune, le CPIE du Rouergue propose un programme de communication et d’animations gratuit.


Pour en savoir plus consulter le programme



Sobac, le partenaire des collectivités éco-responsables

L’entreprise locale de Lioujas et ses fertilisants naturels convainquent de plus en plus d’utilisateurs, parmi lesquels les collectivités territoriales, qui peuvent trouver là d’intéressantes solutions à leurs obligations de réduction des produits phytosanitaires.

Pour en savoir plus

 

14 janvier


Sébazac (12)


Journée Biodiversité et Actions Locales

Le samedi 14 janvier 2017 aura lieu, à la salle de La Doline de Sébazac, une journée organisée par l'association Biodiva. Au programme :

11 h – Assemblée Générale de l’association ;
12 h 30 – Repas partagé (tiré du sac) ;
14 h 30 – Installation des exposants (troqueurs de semences et plants ; semenciers ; associations de protection de la nature et de sauvegarde des variétés anciennes de fruitiers) ;
15 h – Début des échanges conviviaux (possibilité d’acheter de la documentation, de trouver des greffons, d’acheter des semences produites dans l’Aveyron, troc et partage des semences en surplus ou auto-produites ) ;
En fin d’après midi et de bourse d’échange, une table ronde permettra d’aborder les sujets exprimés par les participants.
20H30 - Projection-débat sur Les Loco-motivés en présence du réalisateur.

En savoir plus


 

du 24 janvier

au 17 juin


Decazeville (12)

 

«REPTILES & AMPHIBIENS » au Musée de Decazeville

Du 24 Janvier au 17 Juin, la nouvelle exposition du musée de Decazeville invite petits et grands à découvrir le monde insolite des amphibiens et des reptiles ! Crapauds, salamandres, grenouilles, serpents, lézards, tortues… Tous ces animaux nous inspirent sympathie ou véritable dégoût, mais restent largement méconnus. Décryptant quelques mythes et légendes, décortiquant quelques rumeurs ou fables, cette exposition propose de faire connaissance avec ces vertébrés dits à « sang froid ».

Qui sont-ils ? Comment vivent-ils ? Où habitent-ils ? Cette exposition très ludique permet de découvrir la beauté, la richesse mais aussi la fragilité de ces espèces et de leurs milieux de vie...

Infos et réservations



 

du 14 au 17 février


Bozouls (12)

 

Février, les animations des vacances d'hiver à Terra Memoria

Vacances scolaires riment avec découvertes à Terra Memoria. Une animatrice guide petits et grands pour en savoir plus sur les volcans, les fossiles, les minéraux.
Rendez-vous du mardi au vendredi à 14h30 et 16h à Terra Memoria (durée 1h)
•    Mardi 14 février : volcans
•    Mercredi 15 février : minéraux
•    Jeudi 16 février : fossiles
•    Vendredi 17 février : volcan

Renseignements : nouveau site internet (compatible smartphones et tablettes)

 



Patrimoni n°66 - janvier/février 2017

Dans ce nouveau numéro de Patrimòni, les lecteurs pourront découvrir la suite des « plantes invasives », par le CPIE du Rouergue et le Conservatoire Botanique National Pyrénéen. Nous allons apprendre à reconnaître, prévenir, maîtriser ces plantes invasives que nous introduisons.

Les lecteurs trouveront également au sommaire :

Côté "Histoire" : « Montségur 2016, un évènement historique !» par Georges Labouysse, près de 800 ans après le drame de Montségur, l'église catholique d'Ariège a demandé pardon pour le massacre des chrétiens cathares d'Occitanie. – « Le château disparu de Peyre » par Marc Vaissièra, c'est en dépouillant le cadastre de 1664 de la seigneurie de Peyre que nous avons trouvé des informations sur la localisation du château disparu.
Côté "Géologie" : « Une transversale géologique Conques/Marcillac/Salles-la-Source, géologie, terroir et patrimoine » par René Mignon, cette transversale recoupe du nord au sud, Ségala de Conques, Rougier de Marcillac et Causse de Salles la Source.
Côté "Occitan" : Côté "Occitan" : « Enemia » per Pèire Solassol, malurosament defuntat tròp lèu, que nos conta l’istòria de Sant Enemia e de son establiment dins las Gòrjas de Tarn.
Présentation de livres :"Sites patrimoniaux en Narbonnaise" – "La maison aveyronnaise" – "Journal d’un instituteur de campagne" – "Chansons du mont Lozère", – "Memòrias d’un vailet de bòria", – "Lo Luec d’Enluec".
L’agenda du patrimoine et de la culture des mois de Janvier et Février, qui informe des conférences, expositions, animations... sur des thèmes patrimoniaux.

En savoir plus



Une webBD contre le changement climatique

Chacun d'entre nous peut agir, à son échelle, pour réduire son impact sur le climat.

Planetman arrive pour tout nous expliquer ! La web-BD propose l'histoire d'un super héros (Planetman) et de sa colocatrice. Planetman veut convaincre sa coloc qu'elle peut agir pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre. Le premier chapitre est consacré aux émissions de gaz à effet de serre liées à nos modes de transport. Le prochain chapitre à paraitre prochainement sera consacré à l'alimentation.
La BD se veut pédagogique et drôle.

Pour la lire




Le catalogue de formations 2017 des Écologistes de l'Euzière est sorti !

De l'écologie à la pédagogie, il y en a pour tous les goûts :
•   Écologie des milieux méditerranéens (24-28 avril)
•   Flore méditerranéenne (31 mai-2 juin)
•   Projets d'aménagement et enjeux naturalistes (17-19 octobre)
•   Concevoir un projet d'animation en pédagogie active (13-17 novembre)
•   Concevoir et animer des ateliers de bricolage nature (5-7 avril)
•   Inventorier et cartographier le potentiel pédagogique d'un site (5-6 décembre)

Pour prendre connaissance des contenus et vous inscrire



Guide de la gestion raisonnable des espaces communaux

Gentiana, société botanique dauphinoise, travaille depuis plus de 10 ans en collaboration avec les services voiries du département de l’Isère pour une meilleure prise en compte de la diversité végétale des bords de route. Forte de cette expérience, Gentiana a acquis des connaissances et savoir-faire en termes de gestion écologique des bords de route, gestion des espèces exotiques envahissantes mais aussi en termes de gestion différenciée des espaces publics. Toute cette expérience, mais aussi celle des collectivités partenaires, a été mise à profit dans la parution du nouveau "guide de la gestion raisonnable des espaces communaux, livret technique à destination des collectivités de l’Isère".

Ce guide de 60 pages à destination des élus, techniciens, bureaux d’études, entreprises du paysage, jardiniers amateurs... propose 32 fiches thématiques sur 5 grands thèmes : de la volonté politique à l’adaptation au terrain, la mise en place sur la commune, les techniques à mettre en œuvre, les traitements adaptés aux différents espaces, la conception raisonnable des aménagements.

A télécharger un guide de 60 pages et 32 fiches thématiques




Cette lettre d'information est réalisée avec le concours de la Région Midi-Pyrénées Languedoc-Roussillon, de l'Agence de l'Eau Adour-Garonne, de la DREAL Midi-Pyrénées et du Conseil Départemental de l'Aveyron.

Vous avez des informations à nous communiquer ou une actualité environnement concernant le département ?
Contacter la rédaction
: CPIE du Rouergue - 25 avenue Charles de Gaulle -12100 Millau - Tel 05 65 61 06 57
Mail : cpie-rouergue@wanadoo.fr - www.cpie-rouergue@wanadoo.fr
www.aveyron-environnement.com

 


Conformément aux dispositions de la loi Informatique et Liberté n°78-17 du 06/01/1978, vous pouvez à tout moment et sans motif,

Se désabonner